Un cas de dengue à Valbonne Sophia Antipolis ? Démoustication dans les Alpes Maritimes.

moustique-tigre-valbonne-sophia-antipolis

Surprise des résidents

C’est au coeur de la technopole de Sophia Antipolis, que les habitants d’un quartier résidentiel deValbonne, dans les Alpes Maritimes (département 06) ont eu une surprise en rentrant chez eux ce mercredi 7 août au soir. Ils ont trouvé placardé sur leurs portes un mot de l’EID (Entente Interdépartementale de Démoustication). Un résidant témoigne : “Je suis rentré chez moi, et j’ai vu ce mot placardé sur ma porte. Je ne connaissais pas l’EID. Apparemment ils vont désinsectiser cette nuit, il faut qu’on ferme les fenêtres”.

Un cas de dengue suspecté

Cette démoustication ne se fait pas sur simple demande, puisqu’elle est assez couteuse et surtout très invasive. Elle est donc généralement effectuée lorsque des cas de dengue ou de chikungunya sont suspectés. Ceci afin d’éviter au maximum la prolifération de la maladie. En effet, le département des Alpes Maritimes est envahi depuis des années par le moustique tigre (Aedes Albopictus), qui est un vecteur potentiel de ces deux maladies. Un seul cas de dengue peut donc se transformer rapidement en épidémie si ces moustiques piquent la personne infectée.
Ce même résident témoigne : “J’ai entendu dire qu’un voisin était revenu de Guadeloupe malade, et montrait plusieurs des symptômes de la dengue : forte fièvre, boutons, fatigue. Il a vu un médecin, et a ensuite été appelé par le Conseil Général ou quelqu’un comme ça pour savoir où il s’était déplacé depuis son retour des Antilles.”.

En effet, cette personne pourrait avoir été piquée par d’autres moustiques tigres à d’autres endroits, et donc créer potentiellement d’autres foyers d’infection sur la technopole de Sophia Antipolis (qui regroupe pas moins de 30.000 salariés dans un secteur où la forêt et la végétation sont omniprésentes). Ce cas de dengue ne semble pas encore confirmé, mais les autorités semblent avoir pris les devants. Ils ont anticipé les conclusions des analyses et lancé la démoustication, afin de parer à toute propagation du virus.

Si vous ne savez pas ce qu’est la dengue ou le chikungunya, c’est par ici : La dengue

Désinsectisation dans la nuit

Comme annoncé dans leur mot, l’EID a donc procédé à une désinsectisation de tout le quartier dans la nuit du 7 au 8 août. “Ils sont passés vers 4h ou 5h du matin, et ça a duré une heure ou deux, ils ont fait pas mal de bruit” explique ce résident. “Nous ne savons pas par contre s’ils sont passés dans les jardins, ou s’ils ont uniquement fait du côté de la rue. Je dirais qu’ils n’ont fait qu’un côté.” complète-t-il. La démoustication est effectuée avec un produit à base de deltaméthrine (pyréthrinoïdes), homologué pour cette application.

Préconisations pendant la démoustication

Le mot donnait quelques conseils à respecter pendant la démoustication, son exposition passagère pouvant donné lieu à une gène, une irritation cutanée ou respiratoire passagère, sans conséquence toutefois.

  • Fermer les fenêtres donnant sur la voie publique et attendre 1h avant de les réouvrir
  • Ne pas se tenir à proximité de l’engin
  • Ne pas exposer le linge, des jouets d’enfants ou des aliments à l’extérieur
  • Eloigner ou rentrer les animaux (chats, chiens,…) et protéger leur gamelle

Pas d’épidémie de Dengue à Sophia Antipolis

Bien que ce cas de dengue ne soit pas encore confirmé officiellement (les analyses sont en cours), il semble que la situation soit prise au sérieux par les autorités. Comme dans les autres cas de ce type, l’EID a procédé à une démoustication préventive, et tout le monde croise les doigts pour que cela reste un cas isolé comme tant d’autres, au retour de vacances sous les tropiques. En tous cas, “ce qu’il y a de bien par contre, c’est que maintenant on n’a plus de moustiques!!”, nous signale ce résident.
La suite dans les prochains jours ou les prochaines semaines sur le site du moustique tigre.

Démoustication moustique tigre Alpes Maritimes
Le mot de l’EID retrouvé sur les portes des résidents

[Source : moustique-tigre.info : témoignage direct d’un résident de Valbonne]