11 cas de chikungunya confirmés dans le Var

Ce sont 2 foyers qui ont été identifiés dans le Var. Éloignés d’une dizaine de kilomètres, ces foyers sont très probablement liés.

11 cas autochtones de chikungunya dans le Var

Le virus du chikungunya continue de progresser dans le Var. En cette fin septembre, ce sont 11 cas autochtones qui ont été identifiés dans ce département du Sud de la France, indique l’Institut de veille sanitaire (InVS) dans son dernier bulletin.

Les premiers cas avaient été recensés dans le village du Cannet-des-Maures au mois d’août. D’après les dernières analyses, 7 cas ont depuis été confirmés et 2 sont très fortement suspectés. Toutes ces personnes vivent dans le même quartier.
Le 15 septembre, deux autres cas ont été confirmés en laboratoire, tous les deux sur la commune de Taradeau, située à 10 km du Cannet-des-Maures, ce qui constitue un second foyer de transmission. « Un lien épidémiologique entre ces deux foyers a été établi par les investigations », a précisé l’InVS.

111 cas de dengue, 9 zika, 2 chikungunya importés

L’agence sanitaire a indiqué, par ailleurs, que depuis le 1er mai dernier, 111 cas de dengue ont été importés en métropole, ainsi que 9 cas de Zika et 2 de chikungunya.

Le lien entre tous ces virus : le moustique tigre

Ces maladies infectieuses sont transmises par la piqûre du moustique Aedes albopictus, aussi appelé moustique tigre. Ce moustique est présent en France depuis 2004, en particulier dans les départements du sud. En 2017, il a colonisé dans 33 départements. « Dans ces départements, il existe un risque de transmission autochtone du virus lorsque des personnes infectées sont de retour de voyage dans des pays où le virus circule », a expliqué l’InVS.

De ce fait, les lieux de résidence des personnes infectées, ainsi que leur voisinage et les lieux qu’elles ont fréquentés sont systématiquement démoustiqués après un signalement.

Le département du Var est confronté pour la deuxième fois à un épisode de transmission autochtone de chikungunya. Il s’agit du 3e pour la métropole. En outre, 6 épisodes de transmission autochtone de dengue depuis 2010 ont été enregistrés.

[source : pourquoidocteur.fr]

rédigé par le .