moustiques tigres et bassins de retention

Comme nous l’avons expliqué à maintes reprises dans ces pages, le moustique tigre se contente de peu d’eau pour proliférer. La femelle pond dans la terre à proximité de zones humides, et les oeufs attendent les premières pluies et la formation de petites flaques d’eau pour éclore puis les larves se transforment à leur tour en moustiques tigres.

Le bassin de rétention (enterré ou à ciel ouvert) peut donc être un endroit propice à la prolifération du moustique tigre.
Veillez donc bien à :

Pour les bassins de rétention enterrés :
– protéger les entrées et sorties de ce bassin, avec des filets par exemple, de façon à empêcher les moustiques de passer (tout en laissant l’eau passer).
– Veillez à bien nettoyer ce filet régulièrement afin que des éventuels détritus n’empêchent pas l’eau de circuler.

Pour les bassins de rétention à ciel ouvert :
– éventuellement y épandre régulièrement un larvicide biologique
– si l’eau reste toute l’année, introduire des espèces de poissons mangeurs larves (voir ce qui est fait par exemple pour les moustiques tigres à New York)

Dans tous les cas, vérifiez régulièrement l’état des bassins à la recherche de larves de moustiques.

rédigé par le .

2 réflexions sur “ moustiques tigres et bassins de retention ”

  • 17 novembre 2016 à 13:35
    Permalink

    depuis 2 -3 ans nous avons un bassin de rétention d’eau à ciel ouvert.
    Beaucoup plus de moustiques l’été.
    A qui s’adresser pour le traitement des larves, et que dit la législation.
    Merci

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *