Alpes Maritimes – Quatre cas de dengue autochtone à Vallauris

Ce sont l’Agence régionale de Santé (ARS) de Provence-Alpes Côte d’Azur et la préfecture des Alpes-Maritimes qui l’ont annoncé : quatre cas de dengue autochtone ont bel et bien été confirmés. On parle de cas autochtone lorsque la maladie a été attrapée en France par une personne n’ayant pas voyagé à l’étranger récemment.

Il s’agit par ailleurs du « cinquième cas connu dans les Alpes-Maritimes, ont assuré l’ARS et la préfecture dans un communiqué commun, en précisant que les personnes infectées par le virus étaient « guéries ».

Ces nouveaux cas de dengue ont été enregistrés dans le même quartier que le cas de dengue signalé le 18 septembre dernier. Il s’agit d’un « foyer localisé de circulation du virus », a précisé le même communiqué.

L’ARS et la préfecture des Alpes-Maritimes ont également expliqué que ce quartier avait été démoustiqué à plusieurs reprises depuis la déclaration du premier cas. « D’autres actions de démoustication sont menées dans les autres lieux fréquentés par les cas », ont-ils ajouté.

Les symptômes de la dengue

Le moustique tigre, qui peut également transmettre le chikungunya et le zika, est implanté dans plus de la moitié des départements en France, dont Paris.

La dengue se traduit par de fortes fièvres, des douleurs articulaires et de la fatigue. Plus d’informations ici : dengue

Dans un faible pourcentage de cas, elle peut être mortelle si elle prend une forme hémorragique ou se porte sur des organes vitaux.

[Source : Nice Matin]

rédigé par le .