2ème cas de dengue autochtone en France métropolitaine en 2014

Deuxième cas autochtone de dengue en France métropolitaine

L’Agence régionale de santé de la région Provence-Alpes-Côtes-d’Azur a confirmé la détection d’un deuxième cas de dengue en France métropolitaine pour cette année 2014. Cette contamination a à nouveau eu lieu dans le Var.
Pour rappel, on peut parler de cas autochtone lorsque la personne a contracté la maladie sur le territoire national et n’a pas voyagé dans une zone où circule le virus dans les 15 jours précédents.
Pour éviter la propagation de la maladie, le Var a mis en place le niveau 2 du plan national anti-dissémination (voir pour rappel les différents niveaux d’alerte moustique tigre.

Que faire en cas de contamination

En cas de contamination, il est nécessaire de prendre certaines précautions. Ce virus peut être véhiculé par la piqûre du moustique tigre (Aedes Albopictus), et se caractérise par des douleurs articulaires et musculaires, accompagnées de fièvre. Ce moustique attaque en général le matin et en fin de journée, même s’il peut également piquer en plein jour lorsque les conditions le permettent (ombre et fraicheur notamment). Pour l’instant, il n’y a aucun traitement préventif ou curatif de la dengue. Il n’existe donc que des traitements symptomatiques pour traiter chaque symptôme spécifiquement douleur, fièvre…. Les antalgiques prescrits en général sont ceux à base de paracétamol. En raison du risque hémorragique au cours de cette infection virale, il est nécessaire d’éviter impérativement d’utiliser de l’aspirine ou des anti-inflammatoires.
Il est également fortement recommandé de ne prendre que les substances prescrites par votre médecin traitant.

[source : Le Particulier]

rédigé par le .