(vidéo) La piqure d’un moustique vue du dessous de la peau

Vous vous demandez comment le moustique fait pour aspirer le sang dans les vaisseaux sanguins ? Vous vous demandez pourquoi ça vous démange lorsque vous vous faites piquer ?
Voici deux vidéos réalisées avec un microscope par Valérie Choumet, chercheuse à l’Institut Pasteur à Paris.

On y voit un moustique en train de chercher avec sa trompe un vaisseau sanguin sous la peau d’une souris anesthésiée. Le moustique est équipé de longues pièces buccales qui forment une trompe capable de percer la peau à la recherche d’un vaisseau sanguin. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, on observe sur la vidéo que la trompe du moustique n’est pas du tout rigide, mais très flexible et pour le moins maniable. Dès qu’elle trouve un vaisseau, elle se plante dedans puis un premier tube (le labre) va aspirer le sang, tandis qu’un second (l’hypopharynx) va injecter de la salive venant du moustique. Cette opération a duré en moyenne 4 minutes pendant ces expériences.
Il arrive même que le moustique doive piquer plusieurs fois pour trouver un vaisseau.
Les chercheurs pensent même que le fait qu’un moustique soit contaminé par le virus du paludisme réduit ses chances de trouver le vaisseau du premier coup, ce qui a pour conséquence une augmentation du nombre de piqures nécessaires, et donc une augmentation de la probabilité d’inoculer le virus à son hote.


http://youtu.be/RLIYuXlUS3k


http://youtu.be/MbXSPacvuak

[source : maxisciences.com]

rédigé par le .